Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Le blog INDIBA activ est un lieu d'échange : conseils thérapeutiques, anecdotes et témoignages sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt

Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt

Le diagnostic

« M. T., jeune homme de 33 ans, pâtissier de métier, se présente au cabinet avec une main traumatique opérée.

En faisant du sport, son alliance s’accroche dans un grillage, lui arrache l’annulaire et dilacère la peau de ce doigt sur toute sa longueur (photo 1). Le chirurgien réimplante le doigt et prélève de la peau sur le majeur pour la greffer sur l’annulaire.

Photo 1 : 4 décembre - Avant les séances

Photo 1 : 4 décembre - Avant les séances

Le traitement

Je lui propose donc une rééducation d’une séance quotidienne avec INDIBA activ pendant près de 2 mois. La première séance se déroule 6 semaines après l’opération, lorsque le pansement a pu être enlevé.

Les objectifs du traitement sont centrés sur deux axes majeurs que sont la prise de la greffe de la peau du doigt pour une mobilisation le plus rapidement possible et la réimplantation du doigt avec les problématiques de cicatrisation profonde des tendons, ligaments, fascias. Les risques sont la perte de la sensibilité du doigt ainsi que les accolements des plans de glissements provoquant des raideurs ainsi. L’ensemble remettrait en cause l’activité professionnelle de M. T.

Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt
Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt
Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt

L’intérêt de la Thérapie Cellulaire d’INDIBA activ

En phase aiguë et inflammatoire le traitement se fait en biostimulation, sans aucun ressenti de chaleur, en athermie pure, pour stimuler l’activité cellulaire. Le traitement en Capacitif draine la zone de l’œdème et réduit significativement la douleur. La cicatrisation est plus rapide et l’action anti-oedèmateuse diminue la pression tissulaire. Le traitement en Résistif permet d’atteindre les plans plus profonds. Les tissus s’assouplissent pendant la séance et le patient ressent immédiatement une plus grande mobilité de son doigt et un assouplissement. De la même manière il retrouve plus vite une sensibilité de la pulpe de son doigt. De cette manière, nous sommes arrivés à le rendre fonctionnel plus rapidement.

Traitement avec INDIBA suite à une greffe d'un doigt

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article