Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Le blog INDIBA activ est un lieu d'échange : conseils thérapeutiques, anecdotes et témoignages sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Disparition d’une calcification du supra-épineux avec la Thérapie Cellulaire Active

Imagerie médicale Mme M. 19/01/2017 – pré-traitement INDIBA

Imagerie médicale Mme M. 19/01/2017 – pré-traitement INDIBA

Mme M. est une aide-soignante de 50 ans, venue consulter son kinésithérapeute à la suite de douleurs aigüe, permanentes et insomniantes dues à des calcifications molles dans son épaule droite.

Ces douleurs l’invalidaient au point d’être en arrêt de travail.

 

Christophe Josse, kinésithérapeute :

« Le traitement avec INDIBA s’est échelonné sur 7 semaines. Nous avons réalisé 4 séances la première semaine, puis 3 séances la semaine suivante, et 1 à 2 séances par semaine jusqu’à disparition totale de la douleur et de la calcification (voir images radiographiques ci-dessous). 15 minutes de traitement suffisent, d’abord en Capacitif en biostimulation cellulaire et/ou thermie légère, puis en Résistif avec un travail de recentrage de l’épaule (sans aller en hyperthermie).

 

  • Au bout de 2 semaines, Mme M. ne ressentait déjà plus de douleurs nocturnes
  • A la fin du traitement plus aucune douleur dans la vie courante, ni aucune douleur invalidante.
  • La calcification a totalement disparu (voir images radiographiques cidessous) au terme de ces 7 semaines de traitement avec la Thérapie Cellulaire Active.

 

Imagerie médicale Mme M. 24/03/2017 post-traitement INDIBA

Imagerie médicale Mme M. 24/03/2017 post-traitement INDIBA

Mme M. a pu reprendre ses activités de la vie courante et reprendre son métier d’aide-soignante.

De plus, il est important de noter que nous n’avons pas utilisé d’autres outils de physiothérapie : pas de traitement avec ondes de choc ! L’action antalgique d’INDIBA a fait effet dès la première séance, et a surtout pu lui éviter des infiltrations dans l’épaule et une intervention chirurgicale. »

 

Merci à Christophe Josse, kinésithérapeute à Perpignan (66) pour son cas clinique et ses images de radiographie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article