Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Thérapie Cellulaire INDIBA activ

Le blog INDIBA activ est un lieu d'échange : conseils thérapeutiques, anecdotes et témoignages sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre quotidien et aller toujours plus loin dans les résultats et la performance

Images échographiques : Traitement d’une lésion au psoas de grade II avec la Thérapie Cellulaire

Images échographiques : Traitement d’une lésion au psoas de grade II avec la Thérapie Cellulaire

Le diagnostic

Un jeune homme de 23 ans, sportif (pratiquant les sports de combat et le MMA) est venu aux urgences de la Clinique IM2S Monaco le 11 avril dernier pour une vive douleur au psoas, après avoir levé la jambe lors d’un combat. L’examen du médecin urgentiste oriente le diagnostic vers une lésion du psoas. Les examens radiologiques et échographiques (voir photo ci-dessous) mettront en avant une déchirure de grade II.

Pierre Ballerio, thérapeute INDIBA à la clinique IM2S Monaco : « Le médecin lui prescrit immédiatement 10 séances de traitement avec la thérapie cellulaire d’INDIBA. L’avantage avec ce traitement, c’est que l’on peut traiter tout de suite en non-thermie avec l’action cellulaire, même si la douleur est vive et l’inflammation aigüe ».

Images échographiques du 11/04/2017 pré-traitement INDIBA
Images échographiques du 11/04/2017 pré-traitement INDIBA

Images échographiques du 11/04/2017 pré-traitement INDIBA

Le traitement

« J’ai traité avec INDIBA à raison de 2 à 3 fois par semaine pendant 3 semaines. L’objectif était d’accélérer la cicatrisation et réduire la douleur dans un premier temps, puis rééduquer progressivement pour retrouver toute l’utilité du muscle et de la zone concernée.

Mon protocole de traitement pour les 3 premières séances : 20 minutes de traitement au total d'abord en Capacitif pour préparer les tissus puis Résistif avec un IAS 3 (échelle sensation thermique du patient), pour rester en biostimulation cellulaire et réduire l’inflammation.

Nous avons commencé à intégrer le travail en dynamique dès la 3ème séance, avec les mobilisations active/passive, contracté/relâché. Au bout de 2 semaines (5ème séance), le patient ne ressentait plus aucune douleur, j’ai augmenté la puissance pour accroître la vascularisation de la zone et stimuler la régénération tissulaire (IAS 5/6).

La reprise du sport se fit en douceur au bout de 3 semaines de traitements, après le contrôle échographique par le médecin échographe de la Clinique IM2S (voir photo ci-dessous). Nous avons vraiment gagné du temps dans le traitement avec la thérapie cellulaire, je l’utilise systématiquement dans tous mes traitements. »

 

Images échographiques du 08/05/2017 post-traitement INDIBA
Images échographiques du 08/05/2017 post-traitement INDIBA

Images échographiques du 08/05/2017 post-traitement INDIBA

Pierre BALLERIO, thérapeute INDIBA 

Dr Lemarchand, Médecin urgentiste

Dr Elhor, Echographe

Clinique IM2S

11 Avenue d'Ostende, 98000 Monaco

http://www.im2s.mc/

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article